UFC-Que Choisir Alès

ACTION UFC QUE CHOISIR FEDERATION, ACTUALITES

TARIF SNCF AU KILOMÈTRE ( 2017)

De belles différences selon le trajet

 

Pour fixer ses tarifs, la SNCF tient compte d’un certain nombre de paramètres : état de la concurrence sur la liaison considérée, taux de remplissage du train, date et horaire du voyage… De fait, la distance parcourue n’est plus le seul critère pris en compte. La SNCF a en effet abandonné depuis longtemps la tarification au kilomètre. La calculer sur diverses « liaisons tests » est toutefois instructif. Nous avons ainsi passé au crible les prix de 80 trajets directs en TGV.

 

SOMMAIRE

Durée du trajet

Un coût inversement proportionnel à la durée

asn,cfabc

 

Sur l’ensemble des 80 liaisons TGV analysées, le prix moyen est de 0,17 €. En 2015, lors de notre précédente enquête, il était de 0,16 € ! Tout comme à cette époque, ce prix moyen décroît en même temps que le temps de trajet augmente. Logique au demeurant : il y a des coûts fixes quand on fait circuler un train (personnel, péage pour emprunter le réseau…). Et ils pèsent proportionnellement plus lourd sur les courtes distances que sur les longues. Que l’on parte de Paris vers la province ou que l’on effectue un trajet de province à province, le prix au kilomètre est le même : 0,17 €, donc !

 

Trajets de moins de 1 h

De beaux écarts

aasncfba

 

Il faut à peine plus d’une demi-heure pour rallier Lille à Bruxelles. Mais dans notre étude, c’est l’une des liaisons les plus chères : 0,43 €/km. Si l’on se reporte à notre relevé de 2015, l’augmentation relevée n’est pas négligeable. Il en coûtait alors 0,27 €. En moyenne, pour les trajets de moins d’une heure, le coût est de 0,21 € (0,20 € en 2015). Dans cette « tranche horaire », ce sont les passagers du Paris-Lille qui dépensent le moins pour leur trajet : 0,13 €/km.

 

Trajets de 1 à 2 h

La liaison la plus chère se niche ici !

aancfaaas

 

0,49 €, c’est le prix au kilomètre le plus élevé de notre étude. Il revient à la liaison Lille-Londres. La redevance versée par la compagnie Eurostar à Eurotunnel pour emprunter le tunnel sous la Manche en est probablement la cause. À un tel tarif, on est en tout cas loin de la moyenne constatée pour les trajets compris entre une et deux heures. La palme de la liaison la plus intéressante pour les clients de la SNCF revient à Le Mans-Rennes avec un prix au kilomètre de 0,10 €, soit une baisse de deux centimes par rapport à notre relevé de 2015. La ligne à grande vitesse entre les deux villes sera mise en service à l’été 2017. Cela aura-t-il un impact sur les tarifs appliqués à cet axe ? On va bientôt le savoir !

 

Trajets de 2 à 3 h

Dans la même lignée que la tranche précédente

abaasncf

 

Les coûts moyens constatés pour un voyage TGV d’une durée de deux à trois heures sont très proches de ceux en vigueur dans la tranche précédente. Et là encore, c’est un trajet vers Londres qui se fait remarquer. Au départ de Paris, il est facturé au passager 0,44 €/km. Une échappée en solitaire puisque la deuxième liaison la plus chère de cette catégorie, Bordeaux-Toulouse, est à 0,25 €/km. Comme pour les voyages de une à deux heure, le coût moyen au kilomètre est à 0,18 €. Et le plus bas est de 0,10 €, une distinction qui revient au parcours Dijon-Lyon.

 

Trajets de 3 à 4 h

L’heure de la rupture pour le coût moyen

aasncf

 

Il faut que le voyage dure au moins trois heures pour qu’il y ait un vrai décrochage ! Le prix moyen tombe en effet à 0,14 € avec une fourchette entre le coût le plus élevé et le coût le plus bas qui n’est pas très large : de 0,18 €/km (Paris-La Rochelle et Paris-Chambéry) à 0,07 €/km (Le Mans-Brest). Il est vrai qu’au-delà de trois heures de voyage, le train a plus de mal à séduire la clientèle, cette dernière pouvant préférer prendre l’avion. Sur Paris-Marseille (meilleur temps de parcours en train : 3 h), par exemple, la SNCF est en concurrence frontale avec plusieurs compagnies aériennes, notamment low-cost (1 h de vol). À noter que c’est dans cette tranche trois-quatre heures que l’on trouve les coûts kilométriques les plus faibles de notre enquête : respectivement 0,07 et 0,08 € pour Le Mans-Brest et Le Mans-Quimper.

 

Trajets de plus de 4 h

Ça baisse encore !

asncf

 

La dégringolade continue. Un « tarif moyen » de 0,12 € au kilomètre et des écarts resserrés entre le coût maxi et le coût mini : 7 centimes de différence seulement entre Lyon-Nice (0,16 €/km) et Lyon-Toulouse (0,09 €) pour une durée de voyage assez proche (4 h 33 et 4 h 06). Passer cinq heures et quarante-quatre minutes dans le train, trajet le plus long de notre enquête (Paris-Nice), revient à 0,10 € du kilomètre. Le même montant que celui facturé aux voyageurs qui vont du Mans à Rennes. Mais, dans ce cas, le voyage ne dure qu’une heure et vingt minutes.

 

La satisfaction des usagers

Plus de 10 000 de nos lecteurs ont répondu à notre questionnaire de satisfaction concernant la SNCF. Tarifs, ponctualité, qualité des gares et des trains… consultez les résultats de la satisfaction SNCF.

 

Le protocole de notre enquête

Pour calculer nos prix au kilomètre, nous avons relevé les tarifs sur 80 liaisons TGV à partir d’un même ordinateur, dans la matinée du 30 janvier 2017. Nous souhaitions effectuer un aller simple au tarif adulte le vendredi 10 mars 2017 sur le premier train disponible à partir de 17 heures. Nous recherchions un billet TGV loisir en 2e classe. Les prix obtenus ont été divisés par le nombre de kilomètres séparant la ville d’origine de celle de destination. Seuls des trajets directs au départ de Paris (32 liaisons) ou de la province (48) ont été étudiés. Nous avons repris les mêmes liaisons que celles de notre précédente enquête, en 2015, afin de pouvoir effectuer des comparaisons.